12466107_10153890783009510_2647384998494717449_o

A l’occasion de cette réunion de rentrée d’Osez le féminisme ! sur Paris, vous avez été nombreux-ses à participer au grand Forum de stands féministes animés par les militantes d’OLF.

Dans une même salle, nous organisions une dizaine de stands de discussion, débat, création : Histoire d’Osez le féminisme !, Accueillir la parole des victimes de violences sexistes, « Revenge porn », Fabrication de pancartes pour le rassemblement de soutien à Jacqueline Sauvage, Coupes menstruelles, Abolition de la prostitution, Partage d’expériences « vie de meuf », Jouets sexistes, Libérer les sexualités des femmes, Répondre aux arguments sexistes.

Pour aller plus loin…

 

FeminiStands et Bibliographie

Abolition de la prostitution – Marie A.

La proposition de loi pour l’abolition de la prostitution est actuellement à l’étude au Parlement, ce stand permettait donc d’expliquer la position d’OLF à ce sujet et son rôle dans l’accompagnement de cette loi. Les échanges ont notamment porté sur la comparaison avec les systèmes réglementaristes(comme en Allemagne) et ceux déjà abolitionnistes (Suède), où pour clarifier la notion de « viol tarifé ».

Vous pouvez vous rendre sur le site de Génération Abolition pour approfondir ce sujet.

Atelier création de pancartes pour le rassemblement de soutien à Jacqueline Sauvage – Raphaëlle

Cette affaire nous rappelle que le système judiciaire et l’accompagnement policier aujourd’hui ne prend pas en compte le système de domination patriarcale et connaît donc de graves défaillances dans l’accueil des victimes de violences sexuelles et sexistes.

Pour poursuivre la réflexion retrouvez le site de la campagne Féminicide – le machisme tue

Comment démonter les arguments masculinistes – Éléonore

A ce stand, une vingtaine de préjugés et d’arguments sexistes étaient retournés face cachée sur la table : « Les lesbiennes sont toutes très masculines », « Les femmes ont un instinct maternel », « Quand une fille dit non, ça peut vouloir dire oui », « Les prostituées font ce métier par choix », « Les féministes sont anti-hommes », etc. 40 personnes environ se sont relayées sur le stand et se sont entraînées à répondre à ces arguments, avec brio !

Pour aller plus loin : le livre « Vie de meufs » d’Osez le féminisme !

Coupes menstruelles – Marie K.

Les coupes menstruelles, tout le monde en parle, mais en fait personne n’aborde le concret ! Ensemble nous avons abordé tous les points techniques : insertion, rythme de vidange, rinçage/essuyage, stérilisation, choix des cups, comment éviter les fuites.

Pour celles qui se lancent on trouve pas mal d’informations ici et pour les critères techniques c’est ici.

Histoire d’Osez le Féminisme – Margaux

Retour sur les différentes campagnes et actions de l’association depuis sa création en 2009 telles la campagne contre le viol en 2010, la publication du livre « Vie de meufs » en 2012, le lobbying politique en 2015 et 2016 pour l’abolition de la prostitution.

Pour en savoir plus, rendez vous sur le site de l’association pour télécharger gratuitement les anciens journaux.

LesBieFamily – Murielle

LesBieFamily est une campagne du groupe LesBieFem. La campagne a pour but de lutter contre la lesbophobie et biephobie et de promouvoir la PMA pour toutes les femmes (couples lesbiens et femmes célibataires). Elle se terminera le mercredi 10 février avec le Féministalk dédiée à la campagne.

Pour aller plus loin : http://lesbiefamily.olf.site/

Libérez les sexualités des femmes – Lia

Ce groupe prépare une campagne d’éducation à la sexualité à destination des pré-adolescentes qui sera lancée d’ici l’été. Ce moment d’échanges a permis de brainstormer sur des messages clé à transmettre, sur les préoccupations des jeunes filles et sur les outils de communication à imaginer.
Pour approfondir : www.tradfem.wordpress.com

Marre du Rose – Pauline

Beaucoup de monde à ce FeminiStand pour s’informer sur une campagne très appréciée. Résumé de la campagne, réflexions, dénonciations des injonctions faites aux femmes, actions et retombées de la campagne étaient au programme de ce stand. Les échanges qui s’ensuivaient ont permis d’approfondir la question du genre et de proposer d’autres objets (tels que certains livres jeunesse) et faits sexistes à dénoncer pour poursuivre la mobilisation.

Pour les sources, il y a le site de la campagne : http://marredurose.olf.site/ (dont l’article « Comprendre les jouets sexistes » très fourni en infos).

Revenge Porn – Claire

Le Revenge Porn c’est la diffusion d’images ou d’enregistrements vidéos ou sonores intimes, sexuels, diffusés sur les réseaux sociaux ou sur des sites spécialisés, sans l’accord de celui ou celle qui y figure. Dans 90% des cas, ce sont les femmes qui en sont victimes. Sa pénalisation est actuellement discutée au Sénat, et pour soutenir cet amendement, OLF lancera prochainement une campagne contre le Revenge Porn et en soutien à ses victimes.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le site http://www.endrevengeporn.org (anglais) ou cet article de Mediapart sur le sujet et le cyber-harcèlement.

Webzine/Journal – Céline

Le journal papier d’Osez le Féminisme paraît tous les deux mois et est envoyé à tous-tes les adhérent-es. Il couvre les sujets d’actualités du féminisme en France mais aussi à l’International, avec des dossiers plus poussés sur un sujet particulier (tel que la campagne en cours). Le Webzine arrivera courant 2016 dans un format plus souple et plus inclusif des points de vue régionaux.

Vous pouvez d’ores et déjà lire et relire gratuitement les publications précédentes sur http://www.osezlefeminisme.fr/

boutoneventfacebook